Analyse et critique de l'étude de faisabilité commerciale

Analyse et critique de l’étude de faisabilité commerciale

Le but principal de l’étude de faisabilité commerciale est de déterminer s’il existe un marché potentiel pour le produit ou le service envisagé. Pour cette raison, elle constitue un élément de décision important pour continuer l’étude de faisabilité ou d'abandonner l'idée du projet.

Dans une étude de faisabilité commerciale, on tente de répondre aux questions suivantes :

  • Type de clientèle :
    • Qui seront les principaux acheteurs de ce produit ou service ?
    • Quels sont leurs besoins et leurs attentes ?
    • Quelle est leur spécificité (habitudes d’achat, dépenses moyennes, fréquence des besoins, etc.) ?
  • Politique en matière de communication et distribution :
    • Quels seront les moyens de distribution pour atteindre les clients cibles ?
    • Quelle est la méthode de communication la plus efficace pour atteindre ces clients ?
  • Caractéristique du marché :
    • Combien y a-t-il d'acheteurs potentiels, quels sont les volumes de vente et le prix ?
    • Tendances du marché : Quelle est la durée de vie prévue du produit ? Y a-t-il un potentiel adéquat de croissance des ventes ?
    • Concurrence : Quels produits et quelles compagnies sont nos concurrents ? leurs spécificités ? leurs points forts et points faibles ?
    • Quel est le prix attendu (Prix le plus élevé, le plus bas et le plus fréquent) ?
    • Que sera le volume des ventes (volume et conditions du marché) ?

Pour la réalisation de son étude de faisabilité commerciale, le créateur doit avoir recoure à des sources d’informations fiables : administration, organisations professionnelles, revues spécialisées, etc. Lorsque le créateur est amené à faire un sondage, ce dernier doit être mené d’une façon scientifique.

L’analyse et critique de l’étude de faisabilité commerciale porte sur deux aspects. Le premier concerne le contenu de l’étude et le deuxième concerne la fiabilité des données :

  1. Contenue de l’étude de faisabilité commerciale : Vérifier si le créateur a répondu à toutes les questions citées ci-dessus.
  2. Fiabilité des données : Juger si les sources d’informations sont fiables, les méthodes de collectes de données sont correctes et les données sont à jour.

Exemple :

II- Analyse et critique de l’étude de la faisabilité commerciale :

Le créateur a mentionné dans son étude de faisabilité (III-I- Calcul du chiffre d’affaire) qu’il prévoit écouler son produit (huile d’olive vierge) sur le marché intérieur (69%), le marché italien (14%) et le marché U.S.A (17%). Cependant, une telle prévision doit être basée sur une étude de commercialisation bien ficelée ; la chose que le créateur a omis dans son étude de faisabilité.

Le créateur est donc amené à compléter l’étude de faisabilité par une étude de commercialisation afin de répondre aux questions suivantes :

  1. Qui sont les principaux clients de l’huile d’olive ? leurs besoins et leurs attentes ?
  2. Quels sont les prix appliqués ? et les quantités échangées ?
  3. Qui sont les principaux concurrents ? leurs points faibles et leurs points forts ?
  4. Quelle part de marché est-il possible d’acquérir ?
  5. Quels moyens faut-il pour atteindre le marché désiré ?

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.