Introduction à l'analyse critique d'un projet de création d'entreprise

Introduction

L’objectif de l’analyse critique d’un projet de création d’entreprise est l’appréciation du poids des points faibles par rapport aux points forts dudit projet. Cette appréciation doit permettre de dire si le projet paraît viable et si l’on peut encourager le créateur à poursuivre.

Cette analyse critique utilise comme document de départ l’étude de faisabilité préparée par le futur créateur  d’entreprise, et donne lieu à la rédaction d’un document faisant ressortir les points forts et les points faibles ainsi que les conclusions concernant la viabilité du projet. Elle est menée, de préférence, par une équipe pluridisciplinaire dont le créateur du projet peut éventuellement fait partie de ses membres.

La méthode utilisée pour l’analyse critique d’un projet n’est pas figée, chacun peut adopter le plan qu’il lui paraît convenable. Le plan que nous allons adopter est constitué de trois parties :

  1. La première partie porte sur l’analyse et critique de l’étude de faisabilité commerciale ;
  2. la deuxième partie porte sur l’analyse et critique de l’étude de faisabilité technique, de l’approvisionnement à la livraison, et
  3. la troisième partie porte sur l’analyse et critique de l’étude financière.

L’analyse et critique de l’étude de faisabilité commerciale et technique fait ressortir les points forts et les points faibles de l’étude et ce, en passant en revue toutes les étapes présentées dans l’étude de faisabilité et en vérifiant à chaque fois la faisabilité des données, des méthodes et des hypothèses annoncées par le préparateur de l’étude. La pertinence des conclusions dégagées dépendent bien évidemment de la compétence de l’équipe chargée de cette analyse critique.

L’analyse critique de l’étude financière s’intéresse, plus particulièrement, à l’évaluation des différents indices tels que le taux de rentabilité interne, le temps de retour, le seuil de rentabilité, … susceptibles de nous renseigner sur la rentabilité du projet et son comportement face aux risques.

Dans ce document nous allons essayer d’expliquer, à travers des exemples, comment peut-on mener une analyse critique d’un projet de création d’entreprise. Le projet sur lequel nous allons travailler concerne l’installation d’une unité de trituration des olives dans la région de Taounate (Maroc).

Le document de synthèse relatif à l’analyse et critique dudit projet est présenté sous forme de plusieurs encadrés dont chacun se rapporte à une partie distincte. Chaque partie est précédée par des explications pour comprendre l’objectif à atteindre et la méthode à suivre. Le plan du document de synthèse est présenté dans l’encadré suivant :

Exemple

Table des matières :

I- Introduction (Présentation du projet).

II- Analyse et critique de l’étude de faisabilité commerciale.

III- Analyse et critique de l’étude de faisabilité technique.

III-1- Coté réglementaire et politique en matière de qualité.

III-2- Étude de l’approvisionnement.

III-3- Étude la transformation.

III-3-1- Réception.

III-3-2- Réalisation du produit.

III-3-3- Sous produits et rejets.

III-3-4- Stockage et livraison.

III-3-5- Contrôle qualité.

III-4- Besoins en personnel et leur formation.

III-5- Besoins en constructions.

III-6- Besoins en eau et énergie.

IV- Analyse et critique de l’étude financière.

IV-1- Coût d’investissement.

IV-2- Plan de financement.

IV-3- Bilan d’exploitation prévisionnel.

IV-4- Rentabilité financière du projet.

IV-4-1- Valeur actuelle nette.

IV-4-2- Taux de rentabilité interne.

IV-4-3- Délai de récupération.

IV-4-4- Sensibilité du projet par rapport au chiffre d’affaire

IV-4-5- Sensibilité du projet par rapport aux charges totales.

V- Conclusion.

Commentaires

merci pour tout ces donnée de valeur elevée c'est très riche et bon féte

Merci pour votre sincérité

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.